Commentaire de Pierre JC Allard
sur Sérotonine ou l'inexorable déclin de Michel Houellebecq


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 janvier 19:52

Je crois que Houellebecq est ce qu’on fait aujourd’hui de plus pertinent. Et ça exclut la littérature, pour l’art d’écrire. On pense, à tort ou à raison, qu’il y a à dire et qu’il y a urgence.   Est-ce qu’on ne reprochait pas aussi son dépouillement à Camus ? Evidemment,Gide écrivait autrement....

PJCA


Voir ce commentaire dans son contexte