Commentaire de L’enfoiré
sur Sérotonine ou l'inexorable déclin de Michel Houellebecq


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'enfoiré L’enfoiré 24 janvier 18:57

@Pierre JC Allard

 Il ne faut pas faire l’amalgame des époques.
 Prendre Camus et Gide, ne signifie rien.
 Houellebeck pertinent ?
 « pertinent » : Qui convient exactement à l’objet dont il s’agit, qui dénote du bon sens

 ?
 Est-ce du bon sens de vendre son spleen et sa déprime aux autres ?
 On s’en lasse très vite après la lecture d’un seul livre qui en ferait l’étalage.
 J’ai lu un seul de ses livres, j’en avais soupé...
 Lisez ce texte et vous comprendrez


Voir ce commentaire dans son contexte