Commentaire de MagicBuster
sur De la Boétie : Le discours de la servitude volontaire / Ou comment les masses sont dominées


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

MagicBuster 25 janvier 11:47

« c’est dans le vide de la pensée que s’inscrit le mal ».

"c’est dans l’impossibilité de comprendre où l’on est, de comprendre ce qui nous entoure que réside la servitude. Déchirer ce voile de l’ignorance est salutaire…"

Ces pensées dénoncent le communautarisme moyenageux / religieux.

D’un autre coté comment empêcher les moyen-ageux de rester tourner vers le passé ?

Pourquoi les avoir fait venir et pourquoi continuer les afflux migratoires incessants ?

Qui payent pour ces pauvres venus d’ailleurs  ?

NB : Il y a des pauvres aussi en Amérique du Sud Va-ton construire de plus gros bateaux ?


Voir ce commentaire dans son contexte