Commentaire de Christian Labrune
sur Euthanasie d'une planète


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 30 janvier 2019 17:43

Je pense qu’il faut cesser de parler de réchauffement climatique mais plutôt de dérèglement.

================================
@Mélusine ou la Robe de Saphir.

Non, je ne suis pas d’accord. Il vaudrait mieux, tout simplement parler de l’Enfer, et préciser en citant le vers de Villon : « L’enfer où damnés sont bouillus ».
Nous avons tous été de parfaits salauds, moi le premier qui fume sans arrêt des cigares producteurs de CO2. Nous allons être punis, et c’est justice.


Voir ce commentaire dans son contexte