Commentaire de JC_Lavau
sur Euthanasie d'une planète


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JC_Lavau JC_Lavau 31 janvier 2019 11:11

@Gabriel. Tchiô rappel :

Ces ruses pour compromettre des milliers de scientifiques naïfs

Etc. etc.

J’ai déjà fait tomber des escrocs, mais ils étaient plus petits que l’Intergovernmental Pack of Carbocentric Crooks.

En un sens, on pourrait prétendre que je n’ai plus fait de thermodynamique ni de mécaflu au delà des années soixantes. En un sens.

Toutefois, la corrosion des métaux et les méthodes électrochimiques d’analyse chimique font invariablement appel à la thermodynamique chimique, équation de Nernst, par exemple. Années septantes.
Années septantes, nucléation et germination, que ce soit dans les métaux, les vitrocérames, les liants hydrauliques ou les réactions géopolymériques, là encore, casse-cou sans réviser sa thermo. Méthodes spectrographiques d’analyse chimique, et re-radiocristallographie. Géochimie et pédogenèse tropicale.

Années octantes, élaboration d’un processus industriel, finalement breveté, casse-cou sans révision approfondie de la thermodynamique de l’air humide, la physique des capteurs, la physico-chimie des dispersoïdes, le contrôle-commande d’un processus.

Années nonantes, spectrographie infra-rouge et micro-ondes des gaz, rayonnement du corps noir (or le raisonnement de Max Planck était entropique, et fort subtil), enseignement de l’optique et des lois de base de la radio-électricité, syntaxe géométrique de la physique macroscopique, physique atomique, physique nucléaire, optique cohérente et lasers, ... Physique des états condensés, rayonnement synchrotron, Relativité Générale...

Années deux milles : fait tomber un escroc international, notamment par une révision accélérée de la radiocristallographie. 
http://impostures.deontologic.org/index.php?board=26.0

Révision impromptue de la thermodynamique de l’air humide et du rayonnement du corps noir, suite aux raisonnements farfelus d’un randonneur-bivouaqueur, raisonnements dictés par les commerciaux. Son problème était la rosée par une nuit claire et humide.
http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,1026.0.html
Je commence donc à découvrir les fraudes de Gilles Delaygue. Bientôt je découvre bien d’autres pots aux roses chez ces fraudeurs, payés pour frauder, payés avec nos impôts pour nous abuser.

L’histoire est loin d’être terminée. Quand tu cesses d’apprendre, c’est que tu es mort.

Oui je sais, il y a encore des dugudus qui vont confondre entropique avec anthropique...


Voir ce commentaire dans son contexte