Commentaire de Garibaldi2
sur Gilets jaunes, comment aboutir ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Garibaldi2 31 janvier 2019 13:05

TotoRhino il faut arrêter le délire.

Non, nous ne sommes pas en dictature. Macron a été élu.

Non il ne faut pas faire appel aux militaires. L’arrivée de De Gaulle en 58 ça vous dit quelque chose ?

Non les medias ne censurent pas l’info. Vous vous croyez encore au temps de l’ORTF ?

Le mouvement des gilets jaunes c’est fort peu de monde sur le terrain mais un très fort soutien par les citoyens. C’est ce qui fait peur au pouvoir. Et je les soutiens malgré leur grosses erreurs.

’Comme ces deux hommes interpellés de façon préventive qui ont été jugés sans même avoir manifesté’’. Non, ils n’ont pas été jugés, le jugement sera rendu le 18 février.

’Les 500 plaintes contre Christophe Castaner pour « entrave à la liberté de manifestation » classées sans suite.’’. C’est normal, le délit d’entrave n’est pas caractérisé, relisez l’article 431-1 du code pénal, il ne s’oppose pas au maintien de l’ordre. Lisez la déclaration de F.Molins sur http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/01/24/97001-20190124FILWWW00262-gilets-jaunes-plaintes-contre-castaner-classees-sans-suite.php

Et Dieu sait que mon opinion sur F.Molins après son pipeautage sur l’intervention du Raid à St Denis ...... !!!

’’La France a déjà été gouvernée par le général de Gaulle, militaire de fonction lorsqu’il a repris les rênes du pays à la Libération’’. Non, la France n’a pas été gouvernée par De Gaulle en 1945 mais par une coalition dans laquelle il y avait des ministres communistes, socialistes, ... et qui mettait en oeuvre le programme du CNR. De Gaulle a gouverné à partir de 1958 et nous pondu la constitution qui aboutit aujourd’hui à une impasse démocratique (non représentativité de l’assemblée nationale).

Vos grandes envolées ne changeront pas la réalité : vous ne comprenez rien au problème de fond qu’est le découpage électoral dans un pays qui pratique le scrutin majoritaire pour élire les députés. Ce système est hérité de De Gaulle et seuls le PCF et les socialistes l’ont rejeté en 1958 (référendum).

Le problème est donc : le scrutin proportionnel est-il juste ? Réponse non car il méconnaît les candidat indépendants. Le scrutin majoritaire est-il juste ? Réponse non car le découpage électoral est arbitraire.

Voila le seul vrai problème à résoudre pour que notre assemblée nationale soit réellement représentative du peuple. Et c’est bien le problème le plus complexe à résoudre.


Voir ce commentaire dans son contexte