Commentaire de pallas
sur Quel espoir nous reste-t-il ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

pallas 9 février 18:17
Jean Marie

Bonsoir,

Je me nettoie les dents, faut être propre entre les interstices.

Ma colère est parfaite, il serait dommage que mes crocs soient sales.

Mon beau sourire haineux, plein de haine et destruction, ma langue salive.

Dieu n’est pas ici

Salut


Voir ce commentaire dans son contexte