Commentaire de Alina Reyes
sur Ligues du LOL, ligues de Macron et de tous les pouvoirs


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alina Reyes Alina Reyes 11 février 19:07

Ils sont cinq ou six à avoir été mis à pied à cette heure. Les réseaux sociaux peuvent être toxiques, mais aussi salutaires en faisant entendre la voix des citoyens. Comme dit le poète, là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve.


Voir ce commentaire dans son contexte