Commentaire de Aristide
sur Sous le soleil des tropiques, les hanches d'Aissatou


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aristide Aristide 14 février 22:25

@Fergus

... le « superflu » est ce qui m’intéresse mais dont je n’ai pas foncièrement besoin !!!

Qui serais-je pour l’estimer à la place de chacun 

Plus haut dans un de vos messages, vous dites l’inverse 

Cela dit, la liste est interminable. Elle peut aller des achats d’équipements inadaptés aux besoins (ex. : téléviseur ou smartphone haut de gamme là où des appareils plus modestes rendraient les mêmes services) aux services de confort disproportionnés aux revenus (ex. des soins de beauté sans nécessité ou des prestations hôtelières très chic). 

CQFD


Voir ce commentaire dans son contexte