Commentaire de Arogavox
sur Grand Débat : Escamotage et manipulation


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Arogavox Arogavox 12 mars 2019 13:35

@Eric F
L’article 3 de l’actuelle Constitution française en vigueur établit que :
"Constitution française dont l’article 3 stipule :

« La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice. Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution »

  
 Consulter une section des Français seulement pour s’occuper préférentiellement d’en conclure une « synthèse » selon une méthode indéfinie qui n’est ni « le suffrage dans les conditions prévues par la Constitution » ni « la voie du référendum » et non confiée aux seuls représentants du peuple ... est donc « clairement contraire à la Constitution » !
  
Le gouvernement n’a pas à mener « sa » politique, mais tout au plus à arbitrer une politique du peuple, par le peuple et pour le peuple ... sinon, là encore, c’est « clairement contraire à la Constitution » !

  
Quant à « ce qu’il faut », chaque ex-petit-écolier français est censé savoir que le siècle des Lumière nous a transmis la sage injonction au « sapere aude » :
 à chacun de se ’faire sa religion’ en s’informant soi-même de la Constitution censée être respectée dans notre pays et en « osant se servir de son propre entendement » !
 (Et puis si notre actuelle Constitution n’est pas claire pour une majorité de citoyens, raison de plus d’en changer !)


Voir ce commentaire dans son contexte