Commentaire de Pauline pas Bismutée
sur Massacre raciste à Christchurch : « on ne nait pas raciste, on le devient »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pauline pas Bismutée 18 mars 2019 19:33

L’Australie et la Nouvelle Zélande ont des politiques très différentes, surtout en ce qui concerne l’immigration. L’Australie paie des pays étrangers (comme le Cambodge) pour y « accueillir » les refugiés qui sont arrivés près des côtes australiennes. Ces « refugiés » y survivent dans des conditions souvent déplorables.

La Nouvelle Zélande a une politique plus ouverte, et a même, il y a quelques années, proposé à l’Australie de prendre des refugiés que l’Australie avait parqué a Nauru et Manus Island. Proposition refusée.

https://www.lecourrieraustralien.com/la-nouvelle-zelande-propose-daccueillir-150-refugies-laustralie-refuse/

Qu’attendre d’un pays ou le vote est obligatoire et la scientologie reconnue comme religion…

Ceci dit, il y a quand même eu des progrès en Australie, dont « discrimination positive », procédés de « réconciliation » (terme un peu bateau, mais bon …), car effectivement les Maoris de Nouvelle Zélande ont eu au moins un traité (Waitangi, un peu en dispute principalement à cause d’une traduction approximative en maori du mot « sovereignty »), les aborigènes eux n’ont rien eu. 

Quelques initiatives sont symboliques : avant tout discours en Australie, l’orateur rend hommage « aux traditionnels gardiens de la tribu » ou ils sont (tribu aborigène locale) et en Nouvelle Zélande tout département public doit dire bonjour en Maori (« Kiora »)

Pauvre Christchurch, déjà frappée par un tremblement de terre il y a quelques années …

PS quelques films intéressants « once were warriors » (NZ), « sunshine and oranges » (Aus), « rabbit proof fence » (Aus), désolée pas les titres en français


Voir ce commentaire dans son contexte