Commentaire de jack mandon
sur Victor Hugo et la Bible


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 28 mars 12:21

@olivier cabanel

Bien sur Olivier

Il dort. Quoique le sort fût pour lui bien étrange,
Il vivait. Il mourut quand il n’eut plus son ange ;
La chose simplement d’elle-même arriva,
Comme la nuit se fait lorsque le jour s’en va.

Epitaphe à Jean Valjean


Voir ce commentaire dans son contexte