Commentaire de Pierre JC Allard
sur Les élections Européennes... et la fin des Gilets Jaunes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre JC Allard Pierre JC Allard 1er avril 2019 19:35

@moderatus

« car la masse des électeurs est derrière des partis en place »

OUI. MERCI DE LE DIRE CAR C’EST LE COEUR DU PROBLEME : TOUS CES PARTIS N’EN SONT QU’UN : LE PARTI DU STATU QUO

C’est pour ca que voter pour d’autres, surtout des independants, est une revolution. Exactement la revolution qui justifierait toute l’action des Gilets Jaunes.


PJCA 


Voir ce commentaire dans son contexte