Commentaire de jack mandon
sur L'évangile à la lumière de l'histoire radicale,


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 4 avril 2019 01:09

@Gollum

La synthèse pour C.G.Jung, comme tu le suggères, l’équilibre des fonctions, métaphoriquement inscrites sur la croix (rose des vents) C’est l’articulation analogique à l’en soi et pour soi hégelien. La synthèse prend une forme spirituelle et se nomme comme tu le sais le Soi, la sagesse et la connaissance chez Hegel. Chez Jung, Le Soi est le centre de la personnalité, sa finalité, son but. Le soi est notre totalité psychique. Le soi christique, pour illustrer, Paul s’écriant « Ce n’est plus moi, c’est christ qui vit en moi »
C’est par la graphologie auprès d’Anna Teillard « l’âme et l’écriture » que j’ai appris à connaître C.G.Jung. Je l’ai surtout vécu et expérimenté pendant 50 ans.
Je dois te confier que l’âge aidant, la synthèse se présente naturellement et se manifeste par une plus grande ouverture d’esprit, l’accomplissement graduel des attentes et questionnement de toute la vie. Une forme de sérénité.

Bonsoir Gollum


Voir ce commentaire dans son contexte