Commentaire de Taverne
sur L'outil du cogito et ses limites


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Taverne Taverne 6 avril 2019 17:38

@Gollum

Pas mal dit. Le malentendu vient peut-être du langage employé « je pense ». « Je » est compris comme le sujet et le sujet est ... subjectif. Or, il s’agit bien d’expliquer l’éveil à la conscience universelle de la vérité de l’être pensant et libre, une évidence absolue. Les mots nous trompent.


Voir ce commentaire dans son contexte