Commentaire de Giordano Bruno
sur La Joconde et ses mystères (suite). Son regard, son sourire...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Giordano Bruno 9 avril 09:38

Elle vous regarde dès votre arrivée et ne vous quitte pas des yeux quand vous vous déplacez.



Cette propriété n’est pas spécifique à la Joconde. Elle existe avec tous les tableaux et toutes les photos lorsque le modèle regarde le peintre ou le photographe.


Voir ce commentaire dans son contexte