Commentaire de Axel_Borg
sur Hamilton et le défi du GOAT


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Axel_Borg Axel_Borg 12 avril 2019 09:30

@Hijack,

Sur Jerez 1997, le pire ne fut pas son geste en piste mais son attitude après la course. Rencontrant le Québécois dans une discothèque, il tenta avec son épouse Corinna de prendre des photos scellant une fausse réconciliation avec le pilote Williams ...
Mais Jean Todt avait été bien plus loin en ordonnant à Peter Sauber de bloquer le Canadien (avec la fameuse caisse de champagne de Murray Walker à l’antenne de la BBC), ce qui fut fait par Fontana en cours de GP d’Europe, le pilote argentin révélant le tout en septembre 2006 à l’annonce de la retraite du Kaiser à Monza.

Senna avait aussi du se soumettre à la FIA ... 16 février 1990 il renvoie un fax d’excuses à Jean-Marie Balestre pour récupérer in extremis sa super-licence, alors que McLaren Honda venait d’inscrire Gerhard Berger et Jonathan Palmer comme pilotes titulaires pour le 41e Mondial.

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/sports/article/1989-1990-et-la-tentation-de-207805

Enfin le 9 décembre 1993, Senna vint place de la Concorde, convoqué par la FIA après son coup de poing donné à Eddie Irvine à Suzuka.

Fernando Alonso aussi en 2007 choisit rapidement son camp entre FIA et McLaren Mercedes, dénonçant l’affaire d’espionnage entre Mike Coughlan et Nigel Stepney auprès du pouvoir sportif. Il est vrai que l’Espagnol voulait aussi se venger de Ron Dennis et Mansour Ojjeh qu’il accusait de privilégier un certain ... Lewis Hamilton, notamment après l’épisode de Budapest qui fut décisif pour la défaite finale de l’as d’Oviedo.


Voir ce commentaire dans son contexte