Commentaire de Arogavox
sur Juan Branco, Crépuscule


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Arogavox 15 avril 17:43

Oui, grâce à ce livre et au courage exceptionnel de son auteur, les masques sont maintenant tombés.

 Personne n’était dupe, mais trompés par le mensonge d’une rétention d’information généralisée, une grande majorité de Français scrupuleux sentaient bien les embrouilles mais, n’ayant pas de preuve, s’efforçaient honnêtement de laisser le bénéfice du doute.
 Ce livre est une démonstration : il était nécessaire !

 Les complicités n’auront plus maintenant aucune excuse recevable.


Voir ce commentaire dans son contexte