Commentaire de sls0
sur La Stèle de MERENPTAH / Minephtah (dite Stèle d' ISRAEL)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sls0 sls0 19 avril 01:02

Les princes sont prostrés, ils disent : soyons en paix ! Plus personne ne lève la tête parmi les Neufs Arcs. Tehenu est détruite ; Khati (les Hittites) sont en paix ; Canaan est captif ainsi que ses démons, Ashkelon est conquise ; Gezer est capturée ; Yanoam est devenue inexistante ; Israël est dévasté, elle n’a plus de semence ; Hurru est devenue la veuve de l’Égypte. Tous ces pays sont pacifiés. Tous ceux qui étaient en révolte ont été matés par le roi de l’Égypte du Nord et du Sud…

En français ça veut dire que l’armée du roi a remis les choses en place du coté de Canaan et que Yanoam et Israël ont été rasés des effectifs.

Israël est un nom que l’on retrouve très sporadiquement dans les vestiges archéologiques.

a) Tablettes d’Ougarit (à partir du XIII siècle) on le rencontre comme nom de personne … et sur une tablette sans lien avec l’histoire proprement liée avec ce nom.

b) Stèle de la victoire du pharaon Méneptah vers 1210 av JC :
« Israël est désolé/anéanti ; sa semence n’existe plus ».

C’est la première et unique mention d’Israël dans un document Egyptien.

Mais il semblerait désigner plus une région montagneuse qu’un peuple proprement dit … comme Canaan désignait la région des plaines urbaines … pour couper la poire en deux on peut parler d’une tribu non sédentaire.

Toutfois il est courant/d’usage que le nom d’un peuple dérive de celui d’un lieu c’est souvent le cas.

Les autres mentions d’Israël sont éloignées dans le temps (par rapport à Méneptah) à savoir :
c) Stèle de Dan vers 830 av JC gravée probablement par Hazael (roi de Damas) est plus explicite :
« J’ai tué Jehoram fils de Achab roi d’Israël, et j’ai tué Ahaziahu fils de Jehoram de la Maison de David. Et j’ai changé leurs villes en ruines et leur terre en un désert »

d) Stèle de Mésha (roi de Moab) vers 830 av JC :
« ...Omri, roi d’Israël, il opprima Moab de nombreux jours, car Kemosh était en colère contre son pays...(lignes 4-6)... l’homme de Gad habitait dans le pays d’Atarot depuis toujours. Le roi d’Israël se bâtit Atarot mais j’attaquais la ville, la pris et je tuais tout son peuple, un spectacle pour Kemosh et Moab. Je rapportais de là le lion de son Dod ... » (IN 17) »

Ces deux dernières stèles sont beaucoup plus explicites que celle de Méneptah … mais plus de trois siècles et demi se sont écoulés … temps beaucoup trop important pour établir une « continuité » entre elles.

Le consensus actuel (dont entre autres Finkelstein) est qu’une entité politique nommée Israël n’est pas antérieure à 1000 av JC.

Cette « entité » politique sera appelée dans la Bible « Royaume du Nord » et sa population sera repartie en deux catégories : les bons (ou moins méchants ..) c’est à dire les occupants « légitimes » et les méchants ou « usurpateurs » (Canaan).

Mais l’archéologie n’a pas, encore, pu distinguer les restes Israélites des matériaux Cananéens … pour la bonne et simple raison c’est que se sont les mêmes !!!

Oui, il y a des preuves archéologiques au sujet du mot Israël. Mais pourquoi lier à Moïse qui n’est qu’un mythe sans aucune preuve archéologique. Pourtant les égyptiens notaient tout. Et dans le désert, les traces de camping subsitent longtemps. Pas un tesson de poterie de l’époque, le 11ème commandement était : tu nettoies ton emplacement de camping avant de partir.

Et Josua qui fait sa guéguerre de conquête sans que les égyptiens s’aperçoivent que c’est le bordel dans leur province de Canaan. A cette époque Jericho est inoccupé depuis 600 ans et les fouilles n’ont jamais trouvé de mur d’enceinte.


Voir ce commentaire dans son contexte