Commentaire de Fergus
sur Quatre ans après, que sont devenus les ex-Fralib ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 19 avril 15:26

Bonjour, perlseb

« En somme, tout le monde veut être calife à la place du calife »

Ce n’était pas l’objectif. Ces ouvriers montrent qu’ils peuvent faire tourner une entreprise par leurs propres moyens, et leur objectif n’a rien de capitaliste. C’est le cas d’environ 3000 SCOP en France.

Tous les anciens ouvriers de Fralib n’ont pas fait le même choix : 58 sont devenus associés, 44 ont choisi de rester des ouvriers, les autres sont partis vers d’autres horizons.


Voir ce commentaire dans son contexte