Commentaire de Christian Labrune
sur La Renaissance de Notre-Dame de Paris : humour et polémiques autour d'une cathédrale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 19 avril 15:32

ERRATUM
Fondations d’intérêt public, et non pas « publique ! » !
Il y a deux ou trois autres fautes plus excusables parce que moins criminelles.
excuses.


Voir ce commentaire dans son contexte