Commentaire de UnLorrain
sur Le Gavage des oies : n'y a-t-il pas d'autres problèmes bien plus cruels et plus urgents, touchant de bien plus grandes populations animales ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

UnLorrain 20 avril 22:51

@JPCiron

Un homme sensible...me semble être la plus « implacable »nouvelle que Mirbeau Octave eut écrit, a écouter de préférence sur littératureaudio, un excellent donneur de voix, défunt, a grand plaisir a la lire de toute évidence. C’est les bonhommes qui sont sensibles. ..les bêtes. ..Octave en parle ailleurs. ..je crois qu’il dit simplement « leurs regards que l’on ne comprend pas »


Voir ce commentaire dans son contexte