Commentaire de Chantecler
sur Le Jour de la Terre se doit d'être tous les jours, aujourd'hui plus que jamais


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Andy Capp Chantecler 21 avril 07:07

@Chantecler

quand une botte de radis chinoise ou une perche du Nil valent moins cher que les carottes du maraîcher du coin ou des sardines fraîches, c’est qu’y a un loup quelque part... 

pour les bagnoles, les télés et les frigos, les sources du bonheur, Amazon fera le reste...


Voir ce commentaire dans son contexte