Commentaire de JC_Lavau
sur Le Jour de la Terre se doit d'être tous les jours, aujourd'hui plus que jamais


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JC_Lavau JC_Lavau 21 avril 13:36

@cevennevive. Les arbres en pur YAKA, n’ayant aucun besoins, oui, je connais.
Automne 1966, fascinées par l’hypnose du YAKA, les huiles du Centre Nautique des Glenmuches ont fait planter quelques dizaines de jeunes pins noirs d’Autriche dans le maerl de Penfret, bien salé par les embruns. A pâques 67, le dernier finissait de jaunir. Echec à 100 %.

Dans Le Tour du monde en 80 jours, Jules Verne a mis en scène l’éblouissement collectif pour quelque slogan hâtif : « Voyons ! A toute vitesse ! ».
Passepartout aurait bien voulu exprimer qu’on laissât passer les voyageurs passer à pieds avant le train, mais on ne lui a jamais laissé finir une phrase : « Voyons ! A toute vitesse ! ». Comme c’était un roman, le pont ne s’est écroulé qu’après que le dernier wagon eût passé. Roman.


Voir ce commentaire dans son contexte