Commentaire de Olivier Perriet
sur Témoignage d'un Gilet Jaune de Bordeaux - acte 24


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Olivier Perriet Olivier Perriet 30 avril 2019 10:17

Mais en fait les gilets jaunes, vous voyez quel futur, à part la manif du prochain samedi ?

Voter pour le premier con qui vous dira, comme François Hollande en 2012, « votez pour moi comme ça l’autre ne sera pas réélu ». Ce qui, à ce jour, et en passant, a toutes les chances d’être Mélenchon.

Et après, il se passera quoi ?

Vous serez encore « déçu » « déçu » « déçu » ???


Voir ce commentaire dans son contexte