Commentaire de Hervé Hum
sur Venezuela : un pays saboté ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hervé Hum Hervé Hum 4 mai 15:45

@Hervé Hum

Le capitalisme se fonde sur le principe de l’expansion pour se justifier, mais à l’expansion, suit généralement la contraction, voir désintégration s’il y a effondrement total.

Dans ces conditions, la seule alternative pour éviter des contrastes aussi extrêmes, c’est de trouver la voie du milieu, son juste équilibre.

Cet équilibre ne peut se trouver que dans l’équilibre des échanges énergétiques entre les pôles constitutifs du milieu.

Pour l’humain, dans l’équilibre de polarité entre ce qu’il apporte et ce qu’il reçoit. On appelle aussi cela, l’équité !


Voir ce commentaire dans son contexte