Commentaire de lloreen
sur « Ce n'est un coup d'Etat que si le gouvernement états-unien le dit » par Alan MacLeod


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lloreen 6 mai 2019 19:52

Il n’y a pas à dire, ils ont de la suite dans les idées mais pas beaucoup d’originalité...Du déjà-vu à grande échelle...

« Favoriser l’insatisfaction de la population en augmentant la rareté et la hausse des prix des denrées alimentaires, médicaments et autres biens essentiels pour les habitants. Mise en œuvre des pénuries anxieuses et de plus en plus douloureuses des biens de base les plus importants.....

Intensification de la sous-capitalisation du pays, des sorties de devises et de la détérioration de sa base monétaire, avec application de nouvelles mesures inflationnistes....

Bloquer complètement les importations tout en dissuadant les investisseurs étrangers potentiels afin de rendre la situation plus critique pour la population....

Le forcer (Maduro) à faire des erreurs qui créent une plus grande méfiance et le rejet dans le pays....

L’assiéger, se moquer de lui et le positionner comme un symbole de maladresse et d’incompétence. Pour l’exposer comme la marionnette de Cuba....

Lancez un appel aux alliés nationaux et à d’autres qui ont été introduits de l’étranger dans le scénario national pour créer des protestations, des émeutes et de l’insécurité, des pillages, des vols, des agressions et des raids sur les navires et autres moyens de transport afin de laisser ce pays en crise à travers toutes les zones frontalières et autres voies possibles, mettant ainsi la sécurité nationale des pays voisins en danger. Faire des victimes et tenir le gouvernement responsable de leurs actes. Pour exacerber la crise humanitaire devant le monde dans lequel le pays a été soumis.

Élaborer un plan pour déserter les professionnels les mieux formés du pays, pour »se passer de tout professionnel« , ce qui aggravera la situation interne et blâmera le gouvernement à cet égard.....

La présence d’unités de combat des États-Unis d’Amérique et d’autres pays sous le commandement d’un état-major général conjoint dirigé par les États-Unis. »


Voir ce commentaire dans son contexte