Commentaire de Raymond75
sur Regarde-moi...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Raymond75 13 mai 19:08

@hans-de-lunéville

Quelques exemples :

Il existe un certain nombre d’aides financières pour les personnes en situation de précarité sociale.

On peut citer, en premier lieu, le revenu social d’activité (RSA) qui est destiné aux personnes sans revenu et âgé de plus de 25 ans (sauf dérogation). Pour les personnes ayant une activité professionnelle peu rémunératrice, et depuis le 1er Janvier 2016, la prime d’activité leur assure un revenu complémentaire...

Par ailleurs, diverses aides existent et nous vous en présentons ici une liste non-exhaustive : les aides associées au RSA, celles accordées aux bénéficiaires de la CMU-C et aux demandeurs d’emplois, les aides proposées par les CCAS, les Fonds Solidarité Logement (ou de charges locatives).  » class="lexicon-term">FSL), les organismes d’Action Logement dans le cadre du loca-pass, les aides des organismes de prestations sociales et familiales comme la CAF. Pour les personnes qui ne peuvent prétendre à un crédit bancaire, le microcrédit peut également constituer une solution. Enfin, l’aide juridictionnelle permet aux personnes les plus démunies de régler partiellement ou en totalité leurs frais de justice.

Cette liste indicative ne recense pas les fonds d’action sociale des différents organismes (caisse d’assurance maladie et de retraite, mutuelles complémentaires...), voire ceux proposées par certaines entreprises (pour leurs salariés). Selon la particularité de la situation, il est possible de les solliciter afin d’obtenir des aides financières pour les personnes à revenus modestes.

https://www.adultes-vulnerables.fr/les-aides-financieres-liees-la-precarite-sociale

Sans compter les multiples associations, type épiceries sociales, restaus du coeur, secours populaire ou catholique, Emmaüs et autres ... Mais cela ne suffit pas, il y a toujours des gens qui passent au travers. Mais dire que l’on ne fait rien, soit individuellement soit collectivement, est faux.


Voir ce commentaire dans son contexte