Commentaire de baldis30
sur Deux patriotes morts en héros pour sauver des gens fort peu civiques


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

baldis30 14 mai 10:23

@Gilbert Spagnolo dit P@py
bonjour,
Il s’agit de l’article 222 du code pénal, alinéa 6 ( de mémoire) . C’est la première chose qui m’est venu à l’esprit ...
Le seul problème bien annexe est de trouver qui était au courant du danger dans la chaine de décision conduisant à la perte des militaires .
Qui était au courant alors qu’il y avait déjà les deux otages américaine et coréenne, (cela relève du politique)
le voyage a-t-il été organisé par une agence qui est passé outre le renseignement précédent s’il existait ?
indépendamment de l’organisation du voyage les ex-otages ont-ils agi de leur propre initiative sur place sans référence à qui que ce soit ?
L’enchaînement des conditions est essentiel dans une analyse de risque ...


Voir ce commentaire dans son contexte