Commentaire de Pale Rider
sur Les femmes comme Claire Nouvian


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pale Rider Pale Rider 15 mai 09:55

Je n’ai pas vu l’émission et ne connais pas cette dame. Mais le portrait-robot qui est dessiné correspond bien à des nanas insupportables qu’on voit partout, très abondantes chez LREM (où leurs collègues mâles de 30 et 40 ans ne valent pas mieux).

Mais il y a pire : la beurette revancharde, type Rachida Dati, la brute méchante, ou Najat Vallaud-Belkacem, la doucereuse exaspérante. Elles ont en commun d’avoir entièrement renié leurs origines et leurs traditions, elles se sentent bien dans les non-valeurs de leur époque, ce qui est de la radicalisation inversée.

Dans le genre péremptoire, il y a un modèle caricatural, alias Edouard Ier, lui qui, par voie dictatoriale, a imposé le 80 km/h en prétendant définir ce qu’est la bonne conduite à destination de gens qui ont eu leur permis quand il était au biberon. Le macronisme, c’est la dictature soft des brillants individus qui ont tout compris et qui imposent aux manants de vivre comme eux ont décidé qu’il fallait vivre. Même Sarko s’est tenu un cran en-dessous, et c’est pourquoi la crise des Gilets Jaunes n’a éclaté que sous Macron.


Voir ce commentaire dans son contexte