Commentaire de L’apostilleur
sur Fraude fiscale et corruption : Patrick et Isabelle Balkany devant la justice


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'apostilleur L’apostilleur 15 mai 20:34

@ribouldingue

La présomption d’innocence s’impose... Cependant s’il écopait d’une nouvelle période d’inéligibilité, doutez-vous qu’il serait réélu à son issue ? On élit souvent ses semblables.

L’arrogance de l’argent donne tous les droits à certains possédants qu’il convient de circonscrire.


Voir ce commentaire dans son contexte