Commentaire de Spartacus
sur La tentative du coup d'État au Venezuela était vouée à l'échec


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Spartacus Spartacus 16 mai 16:11

@sls0
Je crois surtout que dans la gauche on a tellement fantasmé le Venezuela que le retour sur terre est compliqué et dur a admettre.

Vous n’imaginez pas a quel point ils sont corrompus et ont pillé le pays.  smiley
Il sont fous et vous les avez tellement encensés à gauche...

Le contrôle des changes est entre les mains de la mafia d’état. Seuls une minorité de pontes ont le droit d’utiliser les devises étrangères. Les entreprises d’importation sont entre les mains de la nomenklatura. 

Le change est nécessaire a tout le monde, pas a un « groupe ».
Les entreprises privées ont fermé faute d’obtenir les devises pour acheter leurs matières premières.
Il y a même une histoire sur les billets d’avion, le change étant autorisé pour les séjours à l’étranger, les avions partent à vide malgré des billets payés. Les gens utilisant la subtilité pour obtenir du change.

La pénurie date des l’arrivée de Chavez. Les grossistes appartiennent à la nomenklatura et l’élite, la distribution a été nationalisé, par exemple ils ont chassé le groupe Français « Casino » et son savoir faire.

Même mes produits produits sur place sont en pénurie. Lait, légumes fruits. 
Le contrôle des prix a supprimé l’ordre spontané de l’offre et la demande et l’incitation capitaliste.
Pourquoi se faire chier a produire des articles a perte et payé en monnaie de singe ?
En Amazonie la jungle a avancé faute de cultures et les terrains collectivisés ne sont pas entretenus par les fonctionnaires.
Hier ce pays grand producteur de café. aujourd’hui ils sont même obligé d’en importer.

les infrastructures au lieu d’employer des compétants, ils ont employés des partisans. Rien ne marche. pas d’electricité et les raffineries ont une productivité misérable.

Cabelo numero 3 président de l’assemblée nationale a eu 20M de saisi sur ses comptes étrangers et est considéré comme dirigeant du cartel del sol.
Les enfants de la femme de Maduro ont été arrêté avec l’une des plus grosse saisie connue de drogue.
le dirigeant de Odebreich dans son procès au Brésil (qui a fait tombé Lula) a déclaré que Maduro a obtenu 35M pour des pots de vin pour des projets qui n’ont jamais été construits. Etc etc....

L’expérience du Venezuela avec le socialisme est un échec retentissant. 
Comme toutes les autres qui l’ont précédé.
Encore une énième fois.


Voir ce commentaire dans son contexte