Commentaire de Pierre Régnier
sur La mafia épiscopale de l'Amérique latine


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 20 mai 2019 16:41

Le pape actuel et toute la hiérarchie de l’église catholique sont, je crois, victimes d’une sotte compréhension de la théologie de la libération exprimée par des prêtres exemplaires qui se sont courageusement engagés aux côtés des peuples d’Amérique latine contre la domination capitaliste. Plusieurs d’entre eux en sont morts assassinés.


Les derniers dirigeants de l’église catholique sont spirituellement écartelés entre, d’une part, la juste compréhension de leur "maître à penser Dieu", Jésus de Nazareth qui a, lui aussi - lui d’abord - donné sa vie pour les peuples et, d’autre part, l’égoïste envie de manifester un pouvoir politique comme les « grands » de ce monde.


Cela conduit le dernier pape à se faire complice de ceux qui travaillent à l’islamisation de l’Europe et du monde. D’un monde inchangé dans sa soumission globale au capitalisme.


Voir ce commentaire dans son contexte