Commentaire de Jonas
sur L'agonie solitaire d'Aïcha, une fillette gazaouie de 5 ans


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas 27 mai 07:29

@OMAR
Toujours la même tactique , celle de s’apitoyer sur les enfants de Gaza tout en oubliant les autres enfants arabo-musulmans comme a Idlib, ( Syrie) et le million d’enfants du Yemen. Le Yemen qui est devenu un mouroir arabo-musulman., pour hommes ,femmes et enfants. D’ailleurs , les morts du Yemen, n’existent pas, puisque personne n’en parle. 

Comme je l’ai toujours écrit ici, la « valeur » d’une vie arabo-musulmane , n’ a pas la même importance. partout.c’est selon. C’est l’une des raisons pour lesquelles Israël est devenu le Wall street des hommes ,femmes et enfants arabo-musulmans, ils passent par perte et profit et leur cotation touche le fond s’ils sont tués ,massacrés par leurs frères en religion, mais leurs cotes montent lorsqu’ils ont affaire a Israël.

Les enfants de Mossoul (Irak) contraints de travailler dès 6 heures du matin , pour ramasser des bouts de métal et plastique, de la taule , des cannettes , au lieu d’aller à l’école. Des milliers d’enfants, cherchent dans les ruines, au péril de leur vie, car les mines sont toujours cachées. Certains sont tués par des explosions , d’autres resteront handicapés à vie. Ces enfants arabo-musulmans n’ont pas la chance dans leur malheur d’être des palestiniens pour attirer l’attention. Pour aider leurs parents , ces enfants arabo-musulmans , donnent leur vie pour un dollar. << C’est terrible qu’ils aient à faire ça. Quel âge a-t-il  celui-là 6 ans ? Il devrait étudier , pas travailler . Je préfèrerais mourir plutôt que mes enfants fassent ça.>> dit un ferrailleur., mais il est en Irak, il voit le malheur, des enfants et s’en f. de Gaza. 


Voir ce commentaire dans son contexte