Commentaire de Legestr glaz
sur Européennes 2019 en France : Triple Sanction


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Legestr glaz Legestr glaz 28 mai 2019 08:43

@kirios
Je partage votre analyse.

Ce sont les européistes qui ont gagné. Le peuple n’a pas encore assez souffert. Il faudra que la situation se dégrade encore un moment pour que la lucidité vienne prendre la place de« l’eurobéastisme »,de la paix, du plein emploi, de la croissance, à 28 on est plus forts, à 28 on peut fait faire face aux grands blocs, seul on est isolé, etc. 
Les médias dominants, aux mains des riches savent bien manipuler l’opinion. Ils peuvent amener les gens à voter contre leur propre intérêt. Faire craindre le pire en cas de changement. On vote pour ses bourreaux par manque de réflexion. Le syndrome de Stockholm n’est pas loin. 
«  Paul Roazen explique comment ce phénomène d’adoption de la pensée dominante et d’identification avec leurs représentants, peut se reproduire même dans un contexte démocratique, ou dans le sein d’une communauté dont le sujet n’a pas le courage de contredire les valeurs, ou par nécessité de reconnaissance de la communauté, adoptant le jargon, la tenue vestimentaire, etc. Ceci n’est pas la syndrome de Stockholm, mais ça relève des mêmes ressorts psychologiques énoncés par Erich Fromm ».


Voir ce commentaire dans son contexte