Commentaire de Gilbert Spagnolo dit P@py
sur Européennes 2019 (5) : les six surprises françaises du scrutin du 26 mai 2019


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 29 mai 2019 11:36

@troletbuse

Les « macroniens », ben , il faut qu’ils soient tondus à fond, pour qu’ils commencent à percevoir le froid !


@+ P@py


Voir ce commentaire dans son contexte