Commentaire de Eric F
sur Européennes 2019 en France : Triple Sanction


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Eric F Eric F 29 mai 2019 14:33

suite
A propos du paralogisme connu « Tout ce qui est rare est cher, or un cheval bon marché est rare, donc un cheval bon marché est cher »

Le problème vient de ce que la proposition initiale est abusive, ce n’est pas vrai que « tout » ce qui est rare est cher, il faudrait donc préciser quelle situation de rareté entraine la cherté : en fait, cela s’applique à la rareté d’un bien convoité par beaucoup de monde.
« tout bien qui est rare et convoité est cher » ...c’est du reste la loi de l’offre et la demande.


Voir ce commentaire dans son contexte