Commentaire de Fanny
sur Fusion Renault-Fiat : liaisons dangereuses, amants éconduits et vieille maîtresse délaissée


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fanny 6 juin 2019 16:44

@Fanny

Raté, comme on pouvait le supposer. Les journaleux y voient la patte de l’Etat (Elie Cohen). J’y vois plutôt la lucidité du couple Sénard/Bolloré, qui a refusé de céder la moitié de leur boutique pour trois cacahuètes.


Voir ce commentaire dans son contexte