Commentaire de Jason
sur Pierre-Joseph Proudhon : une troisième voie entre Karl Marx et Adam Smith


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jason Jason 10 juin 20:29

@Ecométa

Les idées qui ont cours depuis plus de 25 siècles ont du mal à s’adapter à la nouvelle réalité et aux changements spectaculaires que l’on constate. Il en est ainsi des notions de Nature et d’état de nature.

Je ne prendrai que ce que vous dites sur ce que vous appelez les causes fondamentales et dans la foulée vous proclamez « pas de Nature », « pas d’états de nature ». Il faut être très attentif au sens donné à ces deux termes à travers les âges, et quel usage il en a été fait. Il y a un glissement sémantique depuis nature jusqu’à état de nature. Dans un cas (au moins) on parle du monde du vivant au sens large, dans le second cas de la société des hommes, souvent considérée comme artificielle et pervertie, comparée à un état primitif, originel et pur Dans tous les cas, il existe une abondante littérature sur ces sujets.

Pour ce qui est de la science, le « tout est scientifique » (et la science semblerait exercer une hégémonie), semble sceller le sort de la recherche scientifique. La aussi, toute une littérature existe sur ce sujet.

Par ailleurs, je partage vos bonnes intentions, mais je resterai prudent sur les termes.

@ l’auteur de l’article, désolé pour Proudhon, je suis décidément hors sujet dans mon propos.

Voir ce commentaire dans son contexte