Commentaire de Clocel
sur John Wayne, la légende de l'Ouest


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Clocel Clocel 11 juin 13:19

Ce vieux John... La preuve incontestable qu’on peut faire du cheval avec un gros balai dans le cul, les talons à fond d’étrier, ce qui, pour tout bon cavalier, est un signe de grand raffinement.

Je lui dois beaucoup néanmoins.

Gamin, je voyais les bimbos vaporeuses qui tombaient à la renverse devant ce bovin à haleine de coyote, j’ai compris que le cinéma américain c’était du carton, qu’on nous prenait pour des jambons.

So long John !


Voir ce commentaire dans son contexte