Commentaire de Fergus
sur Le chien de Montargis suis, oyez mon édifiant récit !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 11 juin 19:59

Bonsoir, machin

Vous n’imaginez pas à quel point : j’ai même, un jour, refusé un avancement dont j’estimais qu’il devait échoir à l’une de mes collègues, plus méritante à mes yeux !  smiley


Voir ce commentaire dans son contexte