Commentaire de OMAR
sur John Wayne, la légende de l'Ouest


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

OMAR 11 juin 20:33

Omar9

.

@S. Rako-etc-etc... :« ..emporté à 72 ans par une sale maladie, probablement venue de ce qu’il fumait six paquets par jour.. ».

.

Vous connaissez de Marion Mitchell Morrison ce que Hollywood a bien voulu vous servir : que du faux, de l’artificiel et de la propagande.

.

C’est kif kif Rambo, Tarzan, ou Superman : des héros de plateaux de cinéma, spécialistes de la gonflette, de l’immortalité et des pistolets qui ne se vident jamais..

Car, J. Wayne en tant que planqué, n’a jamais combattu dans la moindre petite guerre, mais a soutenu le massacre des vietnamiens et la destruction du Vietnam.

Il a aussi ostentatoirement qualifié les indiens d’Amérique de « sauvages », qu’il méprisait totalement, alors qu’il est descendant de ces colons qui ont massacré ce peuple de Cheyenne, de Sioux, d’Apaches et de Comanches.

.

Et son racisme est avéré dans la mesure où dans la majorité des films qu’il a joué, rares sont les noirs qui apparaissent, et quand on y voit, ils sont relégués au rang d’esclaves, serveurs ou figurants insignifiants.

.

Rako, à défaut de Sitting Bull ou Géronimo, pensez à Steve Mc Queen, Marlon Brando ou Humphrey Bogart, ça c’est du lourd, du bon.

.

Quant à son cancer, même là vous avez faux, car le responsable était le site nucléaire de Yucca Flat, proche du plateau de cinéma lors du tournage du film Le Conquérant



Voir ce commentaire dans son contexte