Commentaire de JBL1960
sur John Wayne, la légende de l'Ouest


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JBL1960 JBL1960 12 juin 11:40

Aujourd’hui, un western, généralement, cela m’ennuie, et je me demande bien pourquoi ce changement : pourquoi j’en étais friand dans une période de la vie qui s’appelle l’apprentissage et pourquoi cela m’ennuie ensuite. Peut-être parce qu’avant d’apprendre la subtilité, il faut apprendre le basique ? Je ne dis pas cela pour dévaluer les films où a joué John Wayne, parce que justement, il a excellé dans le genre, et il n’y a pas à faire d’intellectualisme : même Raymond Barre adorait ce genre cinématographique.

John Wayne incarnait excellemment la virilité. Faut-il ajouter : la virilité américaine ? Je ne sais pas. Ce que j’imagine, c’est qu’aujourd’hui, il n’aurait plus sa place. Il se ferait détruire par toutes les ligues qui rejettent, probablement avec raison sur le fond (moins sur la forme), le machisme, le sexisme, et plus généralement, la suprématie du héros américain sur le monde.

=*=

Il n’aurait plus sa place, tout simplement, parce que ce gars incarnait l’Amérique messianique, suprémaciste, celle qui a choisi son Klan et qui se balade sur une terre volée aux Natifs, terre encore rouge des près de 120 millions d’indigènes/autochtones/aborigènes exterminés depuis 1492... Et en chapeaux pointus, turluttu, on l’a dans le ulc...

Enfin, pas tout à fait, parce que précisément, même nous, les descendants des colons envahisseurs/exterminateurs (et j’en fais partie) avons lu une autre histoire américaine, celle non pas contée par les vainqueurs, mais par les vaincus... ICI

Les Sioux, les Lakotas, les Onondagas, les Iroquois, Mohawk, Cree, les Paiutes nations Premières de l’Oregon, et notamment sur Fort Alamo, avec la Voie Lakota et la folle aventure de Crazy Horse (Dans ce PDF des photos rares, des plans des batailles de la mère de toutes les batailles = Little Big Horn, et sur les Traités de Fort Laramie 1851, 1868 qui ne furent pas respectés, comme les 400 autres... Mais prouvent surtout que les Amérindiens n’ont cédés AUCUNES de leurs Terres, jamais et donc que Wayne, comme les autres n’était qu’un occupant illégal)

Tenez, Kahentinetha Horn, Fondatrice de Mohawk Nation News, a publié une nouvelle adresse à notre attention, que vous pourrez lire en français, ici c’est R71 qui traduit, et je complète et enrichie, étant donné que je traduis moi-même parfois, mais surtout relaye les Natifs de tous les continents, justement pour nous permettre de comprendre les mystères de l’Ouest et de prendre la direction opposée à celle des cow-boy qu’incarnait John Wayne si l’on veut vivre en paix et non en guerre perpétuelle, pour les siècles et les siècles...

Île de la Grande Tortue : Intérêt Indien contre l’assertion de la Couronne...


En toute fin, les principaux PDFs en français, que j’ai tous réalisés et qui permettent, à mon sens, de comprendre pourquoi ces héros de notre enfance ne peuvent plus l’être...

JBL


Voir ce commentaire dans son contexte