Commentaire de Olivier Perriet
sur Les plus gros problèmes résolus dans le monde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Olivier Perriet Olivier Perriet 14 juin 15:32

@alinea
Vous voulez que je vous raconte la vie en Biélorussie ?


Pourquoi pas, on en parle si peu. On en parle tellement peu que j’ai été bien surpris lorsque j’ai su que la Biélorussie ne reconnaissait pas le rattachement de la Crimée à la mère patrie. Comme quoi.

Quand aux trucs merveilleux déjà esquissés, c’est un peu faible :
j’ai pas envie d’une pénurie géante parce que le truc déjà esquissé s’avère épouvantable en pratique.


Voir ce commentaire dans son contexte