Commentaire de Garibaldi2
sur Sans le soutien de l'Église il n'y aurait pas cette crise au Venezuela


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Garibaldi2 19 juin 2019 01:09

@V_Parlier

Un jour les cardinaux ont décidé d’élire une pape totalement transparent, bien italien, et dont on n’attendait rien sinon d’être un pape traditionnel. Patatra, le bonhomme casse sa pipe au bout de 33 jours, en lisant son bréviaire ; et voici nos mêmes cardinaux qui décident d’élire un pape de choc, non italien et venant de derrière le ’’rideau de fer’’. Vous avez dit bizarre mon cousin ?!!!


Voir ce commentaire dans son contexte