Commentaire de sweach
sur Le fantasme autour de la création monétaire : 2ème partie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sweach 27 juin 2019 10:40

@Hervé Hum

*Non, c’est exactement l’inverse, les intérêts négatifs réduisent la masse monétaire en épargne*

On n’est pas sur la même longueur d’onde, moi je parle de money non scriptural soit 7% de la masse monétaire.

Si la banque centrale prête 105 et qu’on lui rend 100, elle a créé 5

*Et d’où vient la monnaie avec laquelle on paie votre salaire ? D’une multitude de prêts*

Vous continuez sur la même réponse, d’où vient la monnaie ? réponse : d’encore plus de crédit.

Que l’on paye des carottes où bien des intérêts oui on s’en fou au final, la question c’est d’ou vient la money vu que la planche à billet est au point mort depuis plus de 20 ans.

La réponse c’est une pyramide de ponzi de prêt qui grossi avec les intérêts et à terme ces intérêts sont impayable car il n’y a pas de monnaies réel pour ça.

On peut jouer à ce jeu indéfiniment, tant qu’on demande toujours plus, on est déjà à 93% de money scriptural mais le problème avec le fait de payer nos dettes avec de nouveau crédit, comment on fait si on refuse de nous prêter ? Comment on fait si il n’y a plus suffisamment de nouveau crédit ?

Cela donne de plus en plus de pouvoir aux banques qui sont assise sur des montagnes d’intérêt impayable.

Afin de favoriser la création de monnaies on réduit les taux de crédit, ce qui fait monter les prix, qui engendre une réduction des taux, qui font monter les prix, etc ... jusqu’à ce que plus personne ne puissent acheter ou emprunter, bref on va finir par détruire notre monnaies.

Vous ne voyez pas la fragilité de ce system qui à forcement besoin de croître pour rester en vie ? 

Avec nos délocalisations et notre démographie en berne, croître est de moins en moins à l’ordre du jour.


Voir ce commentaire dans son contexte