Commentaire de covadonga*722
sur Dealers en blouses-blanches : Quand les benzos vous tombent dessus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

covadonga*722 covadonga*722 15 juillet 2019 12:08

s’il existe , que dieu bénisse Antoinette ma fée piquouze , tout le reste n’est qu’ impression personnelle , chaque humain est un livre ou seuls ses propres maux peuvent s’inscrivent .plaidoyer pro domo ou prêcher pour sa paroisse devrait sembler rédhibitoire a qui souffre ou qui parles en son nom , aussi proche que l’on soit d’un souffrant 

traduire ce que l’on croit êtres ses mots c’est déjà les dires avec nos filtres personnels l’empathie ne signifie pas vérité .tradutore traditore 


Voir ce commentaire dans son contexte