Commentaire de tobor
sur Dealers en blouses-blanches : Quand les benzos vous tombent dessus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

tobor tobor 17 juillet 2019 23:09

Rugueux s’est montré vraiment détestable mais avance au moins des arguments, aussi irrecevables soient-ils. Ça génère donc de la discussion. De plus, il en était arrivé à se griller en levant une part du voile sur certains agissements passés de sa personne au sein d’équipes médicales : « Un toxico énervé, de mon temps pas si loin ce n’est pas du DROLEPTAN que je lui aurais foutu mais un BARNETIL ...et crois-mois y serais encore dans les vapes... »
Son dernier commentaire, dont provient cet extrait, a disparu soit par une fausse manœuvre de ma part alors que j’hésitais à le bloquer, soit parce que la modération du site a jeté un oeil suite au bloquage de Positronique et estimé que ce commentaire, qui était résolument scandaleux, apparaissait en « appel à la haine » ou en « diffamation » (?)
.
Par-contre, Positronique cherche uniquement à blesser, à humilier l’individu derrière le profil, derrière le commentaire peu importe la discussion. Il ne m’a pas ciblé personnellement mais c’est de la vraie pollution et comme on sait, il s’agit de faire baisser son niveau en ce monde...


Voir ce commentaire dans son contexte