Commentaire de Taverne
sur « Je pense, je suis ». Mais « qui suis-je ? »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Taverne Taverne 8 août 2019 15:32

@Mélusine ou la Robe de Saphir.

« Je pense et j’existe » serait un pont utile entre la sphère de l’être et celle de la pensée. Cette démarche permettrait à l’être d’affirmer sa puissance au-delà des limites de la seule sphère où il est contenu (celle de la pensée) pour prendre réalité dans la sphère de l’existence ( ce qui est perçu). Construire des ponts entre je que je suis dans chacune de ces deux sphères. L’être pensant, en s’immisçant dans la seconde sphère, peut réduire le déterminisme (et ses névroses).

« je m’accepte comme je suis. » D’accord mais...qui suis-je ?


Voir ce commentaire dans son contexte