Commentaire de Taverne
sur « Je pense, je suis ». Mais « qui suis-je ? »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Taverne Taverne 8 août 2019 15:36

Mais il me semble que votre interrogation tourne autour de l’acceptation par soi de ce que l’on est et s’applique ainsi seulement au « comment suis-je ? » Or, dresser l’inventaire de ses attributs et de ses failles ne suffit pas et il faut persister plus avant dans la question « qui suis-je ? »


Voir ce commentaire dans son contexte